Eh bien tu es tombée sur la bonne personne.
MOI.
En plus t'as de la chance, parce que bien que détestant ce mot, je suis plutôt moelleuse comme fille, et tu aurais pu tomber sur quelqu'un de plus anguleux, par exemple, je sais pas moi, MOI, mais avec 20 30 kilos de moins.

Concernant la fashionistude tu es également un veinard car qui qu'a lu le dernier ELLE dans l'avion qui, il y a deux semaines la ramenait de La Réunion, hein ? oui! MOI aussi. Bon c'était le dernier dernier ELLE quoi, hein, c't'à dire celui de la semaine d'avant que je parte parce qu'il faut le savoir, à La Réunion tu as tous les magazines zet journaux, mais le mois suivant et 3€ plus cher (mais là c'était gratuit). Mais c'est pas grave parce que comme les films sortent aussi le mois d'après leur sortie métropole, t'es pas trop décalé (pour les expos et les concerts, tu t'en fous, vu que t'y es pas).
Donc en fait, si ça se trouve et vu que Elle est un hebdo, ben toutes les infos que je vais te donner sont périmées, à l'instar du petit-suisse que j'ai mangé ce midi (DLC : 02/10, mais si on considère que les yaourts c'était en septembre et que j'ai du jeter le fromage blanc parce que devenu poilu, ben j'ai pas pris trop de risques au final) mais tant pis, tu seras à la mode à La Réunion et ailleurs sous les sunlights des tropiques-iques.

Il faut le savoir, déjà, Elle est un magazine qui n'hésite pas à afficher, sous un article sur les femmes migrantes de Calais, une pub pour des Doc Martens découpées par Gaultier (donc, trouées) et vendues à ce titre environ la moitié du PIB de l'Argentine.

Mais là n'est pas mon propos.

Enfin si, un peu, parce que je le feuillette, là, maintenant, tout de suite et je tombe par exemple sur la page "fashion baby" sur laquelle on te propose rien de moins qu'un manteau pour lardon à 382€ et un bonnet, celui que ton gamin va s'empresser de perdre à l'école après l'avoir jeté dans une flaque, à 60€. BEN VOYONS.

La page suivante est une page de tréteaux (si tu crois que c'est facile de trouver des sujets d'articles pertinents toutes les semaines, toi) l'un d'entre eux te coûtera la modique somme de 582€. Je sais pas si à ce prix-là, au moins, t'as la paire, mais en tout cas, t'as grave les boules, surtout que normalement, t'as plus de rond pour acheter la planche qui ira dessus. Ah t'as l'air con, maintenant, tiens.

Bon, je te passe la pub, la pub, la pub, l'article sur Sagan qui était certes toxico mais tellement classe que jamais elle vomissait sur les gens, la pub, la pub pour en arriver à l'article qui va t'apprendre la vie : "Style : les pipoles nous font la leçon". Avec à chaque fois des DO et des DON'T.
Donc :

- La robe animale, c't'à dire la robe imprimée léopard qu'on t'a déjà dit que c'était LE truc à avoir dans ta garde-robe (mais juste dans ta garde-robe, malheureuse, ne t'avise pas de la sortir de là) bon eh ben t'as le choix entre Claudia qui a manifestement piqué la chemise de Jacky Sardou et Paris qui a emprunté la sienne à une travailleuse du périph. Sauf que y'en a une que tu dois imiter et pas l'autre.
Moi, j'aurais pensé que tant qu'à porter de la robe grrrrrr animaaaale, ben valait mieux avoir l'air d'une pute que d'une concierge enchoucroutée, mais j'ai tout faux! Cette année, si tu veux être à la pointe de la pointe de la fashion, c'est à Jacky que tu devras ressembler, c'est Elle qui le dit.

- Le jean retroussé (ouais parce que c'est comme, tu DOIS porter ton jean retroussé) : là, on te propose à ma gauche Renee, qui porte un jean trop grand pour elle avec des trous et comme des tâches de Javel dessus et retroussé au-dessus des chevilles, une veste, pardon, un blazer sans rien dessous, des escarpins et une besace. A la droite de l'appareil, Robin, qui elle a un jean droit à sa taille, un TS blanc, un blouson en cuir et des sandales.
Bon ben encore  une fois, j'aurais pris la meuf trop pas modasse, celle qui a le jean à sa taille et des fringues normales, quoi. Mais quelle erreur, quel faux-pas fashion! C'est pas un jean trop grand pour elle qu'elle a, Renee, c'est le boyfriend jean, LE jean de la saison, le it-jean par excellence et non c'est pas moche de le retrousser aussi haut, c'est pas non plus qu'elle s'est fait une pédicure avant de sortir de chez elle et qu'elle a oublié de de-retrousser son jean après, non, non, non c'est LA MODE, ok ?
Alors que Robin, c'est "La cata [...] du pur no-style" Pigé ?

- Le perfecto gris (si, si, ça existe) : OK, là je sens que tu crois que je me fous de ta goule et que je te lis un Elle de 1987 en vrai. Moi aussi, parfois, j'ai l'impression que je ne vis pas à la bonne année. Mais cette note est là justement pour remédier au décalage horaire permanent dans lequel tu évolues depuis quelques temps. On est en 1987. Tu porteras donc un perfecto gris. Là, je peux pas vraiment te dire comment, parce que je l'ai trouvé trop moche pour lire le commentaire qui allait avec les photos.

- Le blazer : outre que tu peux le porter comme Renee, façon "on m'a piqué mes fringues pendant la nuit et tout ce que j'ai trouvé à mettre c'est la veste de mon mec et mon jean époque Bridget Jones" tu peux dois aussi le porter manches retroussées (le retroussage est la mode de la saison) (j'en connais qui vont être content(e)s). Mais attention! "un blazer fera toujours plus fashion sur un black jean (black, car le vocabulaire français ne possède pas encore de terme pour désigner cette couleur qu'est le black. En gros c'est du gris très très très très très foncé) (ou alors c'est jamais politiquement correct de dire noir ?) que sur un pantalon large (trop évident!)" Donc là, si toi tu trouvais que sur un pantalon large c'était pas mal, Elle se charge de t'enfoncer un peu davantage dans ta plouquitude. Trop évident!
Evite, s'il te plait, S'IL TE PLAIT, de porter le blazer à manches pourtant retroussées avec une mini-robe et des leggings (oui, de ceux que j'appelle caleçon long) transparents, comme Liv, car "Trop de trendy tue l'allure" C'est compris ? Faut tout te dire et je veux bien t'aider, mais avoue que t'y mets pas vraiment du tien. Tu veux être la risée de l'open space ou bien ? Tu te rends compte de ce que tu t'apprêtais à faire, hein ? Un blazer avec des leggings transparents ? Et pourquoi pas un jean qui te collerait au cul ?

- Les bottes claires (et là, je constate que la mode de rentrer son fute dans ses bottes n'est pas près de passer, à mon grand désespoir) : je t'avoue qu'au début j'ai pas pigé. Sur la photo de gauche, Kate,sac noir, pantalon noir, haut noir, bottes marron. Sur la photo de droite Jessica, sac noir, pantalon noir, haut noir, bottes marron. Où était le fashion faux-pas, sinon, dans mon cul ? C'est tout simple! Jess a aussi une écharpe beige. AAAAAAAAAAARGH qu'a-t-elle fait , Qu'est ce qui lui a pris ? Bon elle a pas pu lire le Elle vu qu'elle était sortie avant qu'il sorte (tu suis, là, ça va ?) donc on peut à la limite lui pardonner, mais toi, tu sais. Ne fais JAMAIS de rappel de couleur, malheureuse, ou tu éteindras le reste de ta tenue! Et Elle ajoute "Surtout ne pas donner l'impression qu'on a réfléchi devant sa penderie!" Et là, j'applaudis des deux mains Renee, qui, sans avoir lu le Elle, donne tout de même une excellente impression de quelqu'un qui non seulement n'a pas réfléchi devant sa penderie, mais s'est même habillée les yeux fermés.

Je crois que grâce à moi, tu es parée pour être la stylista (terme que je viens d'apprendre) du taf. Tes copines vont être trop jalouses. Dis-leur de venir lire mon blog (j'aimerais, une fois dans ma vie de blougueuse, dépasser les 10 lecteurs à la journée et tu peux bien faire ça pour moi, merde, je viens de te sauver ta life, quoi).