Je t'oublie pas, hein, faut pas croire.

Mais :
1) j'ai pas grand-chose à dire (ça parait incroyable mais me voilà comme toi  devant le fait accompli)
2) j'ai aussi du boulot par-dessus la tête, j'aurais pu avoir hâte du coup d'être en stage...si j'en avais trouvé un
3) et quand je bosse pas, je picole pour oublier.

J'ai plein d'adresses de bars, si ça t'intéresse.

Au fait! J'ai failli oublier : merci à May pour son commentaire, promis les autres je ne connais pas May et je ne l'ai pas payée pour laisser un com' aussi gentil.
Bien contente que ton boulet ait appris grâce à ce blog que tu n'inventais pas le mot pourpougne...Cela dit, vu ton prénom, ça pourrait ne pas être plus étonnant que ça que tu connaisses ce mot. En tout cas tu reviens quand tu veux.

Bon ben à bientôt, les gens.